L’hiver est la saison de la grippe. Tout le monde pense savoir comment combattre le virus. Pourtant, certains mythes sur la grippe persistent encore. Le Prof. Dr. med. Aris Exadaktylos nous en révèle quelques-uns.

Prof. Dr. med. Aris Exadaktylos
Celui qui se sent en bonne santé n’est pas contagieux

C’est faux ! Le virus de la grippe peut être transmis à d’autres personnes 48 heures avant l’apparition des premiers symptômes. Et environ un tiers des personnes infectées par le virus de la grippe ne tombent pas vraiment malades ou présentent des symptômes atypiques.

Pour ne pas tomber malade il faut éviter les courants d’air et bien s’habiller

Pas tout à fait! La grippe est causée par le virus de la grippe. Cependant, l’air froid peut affaiblir davantage nos virus naturels et la barrière bactérienne des muqueuses de la bouche et de la gorge facilitant ainsi la pénétration des agents pathogènes. 

La main devant la bouche lorsque l’on éternue protège suffisamment la personne d’en face

Malheureusement, ce n’est pas vrai. La main devant la bouche n’est pas une protection suffisante pour les autres. Les agents pathogènes trouvent toujours un passage, ils atterrissent sur les mains et se propagent ensuite rapidement. Il est préférable d’éternuer dans le creux du bras, par exemple. Toute personne qui utilise encore ses mains pour éternuer doit les laver immédiatement après ou les nettoyer avec un désinfectant. Les masques tels que ceux qui sont utilisés dans les hôpitaux offrent une bonne protection. Vous pouvez les obtenir dans toutes les pharmacies. 

Avec la grippe, impossible de bien dormir

Mais non! Un sommeil abondant soutient notre système immunitaire. Par conséquent, il est essentiel pour la récupération de pouvoir dormir suffisamment pendant une maladie. Sept à huit heures par nuit sont obligatoires. Les personnes qui ne se sentent pas bien doivent même dormir davantage. 

Les gouttes nasales sont nocives à long terme

C’est vrai, prendre des gouttes nasales pendant trop longtemps et à un mauvais dosage, peut entraîner des dommages chroniques à la muqueuse nasale. Cependant, une utilisation à court terme, même en combinaison avec des sprays naturels (eau salée), peut améliorer votre bien-être et vous soulager.

Il est nécessaire de transpirer en faisant du sport et en allant au sauna

Ceci est non seulement faux, mais aussi potentiellement dangereux. Quiconque veut se débarrasser d’une grippe en allant au sauna ou en faisant du sport intensif soumet son corps à une pression supplémentaire, ce qui peut aggraver les symptômes. Dans le pire des cas, par exemple, une inflammation du muscle cardiaque peut se développer. Les exercices légers comme la marche sont bénéfiques, mais il faut éviter à tout prix les entraînements intensifs. 

L’air sec protège contre la transmission des virus

Malheureusement, c’est faux: le virus de la grippe est insensible à la déshydratation et reste actif encore plus longtemps à basse température et à faible humidité. L’air sec dans les pièces chauffées favorise la formation de ce que l’on appelle des aérosols et peut maintenir le virus dans l’air. 

Texte Fatima Di Pane

Traduit de l’allemand par Andrea Tarantini

Advertentie