Le marketing de contenu semble devenir de plus en plus populaire. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce concept et comment fonctionne-t-il? Explications.

La traduction du terme «content marketing» en français, il suscite encore de nombreux regards interrogateurs. En effet, on peut se demander ce que «marketing de contenu» signifie concrètement? «Le marketing de contenu est une stratégie publicitaire qui ne promeut pas directement une marque ou une entreprise. Il déclenche plutôt l’intérêt par des contenus intéressants», explique Miriam Dibsdale, directrice du contenu de Smart Media Suisse. Si cette stratégie semble nouvelle, il faut savoir que le marketing de contenu ne date pas du 21ème siècle.

Benjamin Franklin, un pionnier

Selon l’experte en stratégies marketing, le concept de base derrière cette démarche existe depuis bien avant notre époque: «le fait de raconter des histoires, plus précisément, des contes s’apparente au principe derrière le marketing de contenu. Et cela existe depuis des siècles. D’ailleurs, l’anecdote relate que c’est Benjamin Franklin, qui est à l’initiative de ce phénomène. En 1732, l’homme politique américain décide de vendre un almanach intitulé <Poor Richard’s>. Il voulait faire connaître son entreprise d’imprimerie grâce à celui-ci. Il a si bien réussi, que c’est devenu une publication annuelle».

Ce succès se reflète concrètement dans les chiffres. En effet, Benjamin Franklin a vendu jusqu’à 10 000 exemplaires de son almanach chaque année pendant un quart de siècle. Ce qui, à l’époque, élève l’ouvrage au titre de best-seller. Selon l’histoire, l’éditeur a toujours eu le souci de rendre la publication aussi divertissante que possible, tout en la gardant utile. Cette ingénieuse combinaison s’est avérée être la recette du succès.

Le marketing de contenu aujourd’hui

Alors que trois siècles se sont écoulés depuis la première apparition de «Poor Richard’s», qu’en est-il des défis actuels du marketing de contenu? «Pour produire un contenu adapté à votre public, vous devez très bien connaître votre groupe cible et ses intérêts», explique Miriam Dibsdale. «C’est la seule façon de créer un contenu sur mesure qui suscite l’intérêt et véhicule une image positive». En résumé, mieux vous connaissez votre groupe cible, plus grandes sont vos chances de succès.

Par exemple, il est compliqué d’attiser l’intérêt pour un produit destiné à un public masculin dans un magazine de presse féminine. Tout comme, il est difficile d’attirer une audience de jeunes dans une revue destinée à un groupe de personnes plus âgées.

Pour produire un contenu adapté à votre public, vous devez très bien connaître votre groupe cible et ses intérêts

Miriam Dibsdale, Content Director Smart Media Suisse
L’authenticité est la clé

«L’avenir appartient au marketing de contenu», affirme avec conviction Miriam Dibsdale. Cette méthode de communication possède donc énormément de potentiel et doit être exploitée. Cependant, elle se heurte à quelques obstacles. «Avec le nombre croissant d’entrées sur les moteurs de recherche d’Internet, et donc à cause d’une concurrence accrue, il ne suffit plus de produire simplement du contenu. Ce dernier doit être authentique et s’adresser spécifiquement au groupe ciblé».

Une tâche qui s’avère difficile mais pas impossible! Le marketing de contenu présente un avantage évident, en comparaison des stratégies connexes, selon l’experte en communication digitale: «le marketing de contenu crée un lien direct avec le client et établit avec lui une relation de confiance. Car les clients reçoivent des informations personnalisées, captivantes et utiles qui influencent leur décision d’achat».

Le marketing de contenu a toujours eu une longueur d’avance

Le marketing de contenu contribue également à établir de bonnes relations entre les entreprises et leurs publics et les renforce durablement. Pour Miriam Dibsdale, la possibilité de présenter des informations sur l’entreprise ou la marque dans un contenu passionnant signifie également que cette façon de faire est particulièrement bien accueillie par le groupe cible.

En même temps, cela augmente la notoriété de la marque et facilite les décisions d’achat des consommateurs. De plus, le succès du marketing de contenu est dû à un petit secret très efficace: cette stratégie a toujours une longueur d’avance. «Le marketing de contenu répond aux questions des groupes cibles avant même qu’ils ne les aient posées», confirme Miriam Dibsdale.

Pour plus d’informations sur le marketing de contenu, suivez ce lien.

Texte Lars Gabriel Meier
Traduit de l’allemand par Laetizia Barreto

Advertentie