Il existe de nombreux remèdes naturels qui aident à rester en bonne santé et qui agissent contre le vieillissement. 

Dès 50 ans, le processus de vieillissement s’accélère, tant du point de vue physique que mental. De nombreuses personnes se tournent alors vers des moyens dits «artificiels» afin de contrer les effets du vieillissement. Cependant, même les produits naturels peuvent aider à rester en bonne santé. 

Le vieillissement du corps mène à la détérioration de nombreuses fonctions cognitives et motrices, à l’apparition de maladies comme celle d’Alzheimer et à des perturbations dans le contrôle des mouvements. Selon l’Office fédéral de la statistique, il y a actuellement environ 154’700 personnes souffrant de démence en Suisse. Chaque année, apparaissent environ 29’500 nouveaux cas. Dans ce cadre, il existe de nombreuses recommandations préventives. Les conseils vont du Sudoku, efficace pour un jogging cérébral, à l’apprentissage d’un nouvel instrument ou d’une nouvelle langue. Toutes ces activités sont utiles pour garder le cerveau en forme. Aujourd’hui, il existe également en commerce de nombreux produits qui nous aident à rester en bonne santé. Cependant, souvent, ils sont hors de prix et ne donnent pas les effets escomptés. Heureusement, des résultats efficaces peuvent aussi être obtenus avec une alimentation appropriée. Celle-ci contribue en effet de manière significative au renforcement physique et au maintien des fonction cognitives. Les remèdes naturels représentent alors une alternative saine, moins chère et parfois plus efficace qui nous permet de ralentir les signes du temps sur notre physique et notre mental et d’atténuer les faiblesses dues au vieillissement du corps. 

Compléments alimentaires naturels

Selon plusieurs études scientifiques, les compléments à base de plantes peuvent avoir un effet positif sur les processus inflammatoires qui provoquent un vieillissement avancé. C’est ce qu’on appelle «Inflamm’aging» ou inflammation chronique. Notre peau subit sans cesse des agressions externes qui provoquent des inflammations au niveau des cellules du derme et de l’épiderme et qui, à long terme, ont des effets visibles sur notre corps. Ce phénomène est donc le principal déclencheur de nombreuses pathologies liées à l’âge et du vieillissement de la peau. 

Les antioxydants sont des substances qui aident notre corps à lutter contre son vieillissement. En effet, ils ont le pouvoir de neutraliser ce qu’on appelle les radicaux libres, autrement dit les dérivés de l’oxygène qui s’attaquent à nos cellules en accélérant ainsi le vieillissement de l’organisme. Les polyphénols sont une variété de composés de la famille des antioxydants. Plus précisément, il s’agit de compléments dérivés de substances végétales très efficaces qui se trouvent dans la plupart des aliments naturels, en particulier dans les fruits et légumes. Aujourd’hui, les polyphénols sont considérés des moyens efficaces de prévention de l’inflammation chronique. Ils préviennent non seulement le vieillissement mental, mais aussi et surtout d’autres maladies chroniques telles que les troubles cardiovasculaires, le diabète et le cancer. Les polyphénols sont donc considérés comme le secret d’une alimentation saine.

Les polyphénols et leurs effets

Dans une étude menée par le Dr Moranta, neurophysiologiste, et d’autres chercheurs du laboratoire de neurophysique de l’Institut universitaire de recherche en sciences de la santé de l’Université des Îles Baléares, trois polyphénols ont été testés dans le cadre de leurs effets sur le vieillissement. Il s’agit de la silymarine, de la quercétine et de la naringénine. Alors que la silymarine se trouve principalement dans le carthame, la quercétine est présente dans des aliments tels que les oignons rouges, l’aneth et les câpres. Quant à la naringénine, elle est contenue dans les jus de pamplemousse ou de tomate par exemple. Plus précisément, les chercheurs ont essayé de comprendre si ces substances stimulent la production de neurotransmetteurs qui s’avère défectueuse dans le processus de vieillissement. Les résultats sont positifs: les experts ont en effet mesuré à la fois une augmentation de la performance cérébrale et de la coordination des mouvements. Ceci est dû à la production réussie de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la mélatonine, la noradrénaline et la dopamine. Ainsi, comme le montre cette étude, une alimentation adaptée est importante et a des effets positifs sur les processus neuronaux.

Les bienfaits de la mer

Si une alimentation équilibrée ne suffit pas, l’assimilation de minéraux naturellement présents dans l’eau de mer peut représenter un choix efficace. En effet, ces substances contribuent également à notre santé mentale et physique. C’est notamment le cas du corail Sango qui est considéré comme le «miracle minéral perfectionné de la nature». Pris comme complément alimentaire, il fournit plus de 70 oligo-éléments, dont le calcium et le magnésium. Le corail Sango renforce donc les muscles et les os et garde en forme le système nerveux et les fonctions intellectuelles. 

En conclusion, que ce soit par la consommation de beaucoup de fruits et légumes, d’autres compléments alimentaires naturels ou d’un verre de vin rouge par jour, si l’on veut prévenir le vieillissement et rester en forme et en bonne santé pendant longtemps, il faut adopter une alimentation équilibrée et saine. 

Texte Katharina Haberling et Andrea Tarantini

Advertentie